AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur MY FUCKING DESTINY !
Êtes-vous prêts à jouer avec le Destin ?
Les Apple Jack et les Rainbow Dash sont mal aimés !
Merci de les privilégier !

Partagez | 
 

 jake&maxime + Do Mi Sol Do Do Sol Mi Do

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



fluttershy ► all you need is love
avatar

MESSAGES : 237
POINTS DESTIN : 340
ICI DEPUIS : 09/02/2016
CRÉDITS : stolen paradise
AVATAR : dasha sidorchuk
SITUATION : cœur prisonnier de sa magie. de ses tours. envoûtée par ses yeux de magicien. cœur amoureux. cœur terrifié par ses sentiments. cœur pris en mal de cet amour.
ÂGE : vingt années passées
JOB/ÉTUDES : artiste de cirque de formation. acrobate. acrobate équestre. danseuse. funambule. violoniste à ses heures. vous la trouverez dans les rues exerçant ses arts. son savoir. pour quelques billets. parfois serveuse. parfois ce qui se présente simplement à elle pour vivre. survivre.
souriante, joviale, discrète, peu bavarde, attachante, jalouse, curieuse, persévérante, perfectionniste, intelligente, ouverte d’esprit, expressive dans ses arts, fragile, forte. tant de qualités et de défauts, qui font d’elle une personne unique. tout en nuance. un arc en ciel au diverse facette. elle tire profit de chacune de ses qualités et de chacun de ses défauts. surprenante par son parlé et son savoir pour une fille de cirque qui n’a jamais connu les bancs de l’école. pleines de douceur et candeur mêlée à cette force de s’en sortir.
Voir le profil de l'utilisateur http://myfdestiny.bbfr.net/t218-maxime-elle-a-l-ivresse-de-la-vodka-la-folie-de-la-tequila

MessageSujet: jake&maxime + Do Mi Sol Do Do Sol Mi Do    Mer 17 Fév - 19:26

Do Mi Sol Do Do Sol Mi Do
La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée.
Jake ✧ Maxime
La petite rouquine était là. Assise sur ce petit tabouret. Son magnifique instrument posé au creux de son cou. Son arc en main. Ses notes s’envolant au plus haut du ciel. Dispersant leur écho comme le chant des oiseaux. Elle jouait de cet instrument aussi loin qu’elle s’en souvienne. Elle se souvenait aussi le regard épouvanté de sa mère, quand elle lui avait ramené ce violon dans la caravane. Une distraction pour sa talentueuse fille. Pour elle il était hors de question que son meilleur numéro, perde son temps à faire de la musique. Alors que tout un orchestre pouvait être à ses pieds lors de ses numéros. Mais non la petite rouquine. Elle avait tenu tête à sa mère. La seule et unique fois qu’elle lui tint tête d’ailleurs. Le reste du temps elle se contentait à dire oui et à se taire. Alors elle avait appris toute seule. Comme elle le pouvait. A travers des livres. A travers des conseils donnés par ci et par là. Elle avait fait ses propres armes avec ce violon. Le modulant à sa façon. A l’arrangeant à son ressentit à elle. Ce vieux violon de cent ans d’âge. Trouvé dans une brocante où personne n’en voulait. Elle l’avait payé quelques sous. On faisait ce qu’on pouvait avec ce qu’on avait. Elle devait avoir environ dix ou onze ans. Elle l’avait arrangée. Elle lui avait donné une seconde vie. Une seconde jeunesse. Oh elle n’irait certainement pas avec lui dans les plus grandes écoles. Et encore moins sur scène. Mais elle allait ce qu’il lui fallait. Un instrument avec une âme. Son âme. Et les âmes qui l’ont possédé avant elle.

Ses notes s’échappé à travers le ciel étoilé. Le ciel bleu avait laissé place à ses étoiles brillantes. Elle aimait la nuit. Elle aimait les étoiles. Tout était plus calme. Tout était plus agréable et silencieux. Que le vacarme des journées dans ses rues. Entre les voitures. Les gens pressé. Rien n’avait de sens. La nuit tout prenait son sens. On prenait le temps d’écouter. D’entendre. De comprendre. Et la rouquine elle aimait ça. Ses notes s’estompèrent doucement. Planant encore un instant dans les airs. Suspendu. Son nez se planta dans le ciel étoilé. Un sourire naquit sur ses lèvres. Tandis qu’elle ressentit une présence. Elle posa alors son regard sur la présence. Son sourire s’agrandit un peu plus. Elle le connaissait. Oui elle le connaissait. Alors comme à son habitude, de son ton doux et posée elle prit la parole. « jake… bonsoir… ». Elle se recula un peu de son trottoir. Et poursuivit. « aimerais tu te joindre à moi ? ». Elle le savait pas très bavard. Et cela lui convenait bien.
© Starseed



give me love

Car l'amour a ses prisons que la raison déshonore.
Revenir en haut Aller en bas
 

jake&maxime + Do Mi Sol Do Do Sol Mi Do

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Maxime Ginolin
» Livres de Maxime Chattam / Maxime Williams
» Maxime BERGER vu par Le Bien Public
» Maxime Darcy et Laura (Laura ou la passion du théâtre)
» Chausey

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EN COURS :: To the middle of Atlanta :: Midtwon-