AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur MY FUCKING DESTINY !
Êtes-vous prêts à jouer avec le Destin ?
Les Apple Jack et les Rainbow Dash sont mal aimés !
Merci de les privilégier !

Partagez | 
 

 (violyte) a future opening.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



twilight ► knowledge is power
avatar

MESSAGES : 152
POINTS DESTIN : 281
ICI DEPUIS : 08/02/2016
CRÉDITS : angel dust (avatar) caius, me (signa)
AVATAR : david giuntoli.
SITUATION : était fiancé après quatre ans de vie commune avec une femme. célibataire depuis trois ans mais tourmenté par cet homme dont il a partagé les draps le temps d'une nuit charnelle.
NATIONALITÉ : américain.
ÂGE : trente-trois ans, le quart de siècle déjà passé.
JOB/ÉTUDES : agent fédéral du fbi en cyber criminologie ; directeur du bureau du fbi à atlanta.
WE'RE INFINITE.
I WANNA TAKE YOU SOMEWHERE SO YOU KNOW I CARE, BUT IT'S SO COLD AND I DON'T KNOW WHERE. I BROUGHT YOU DAFFODILS IN A PRETTY STRING BUT THEY WON'T FLOWER LIKE THEY DID LAST SPRING. AND I WANNA KISS YOU, MAKE YOU FEEL ALRIGHT ; I'M JUST SO TIRED TO SHARE MY NIGHTS, I WANNA CRY AND I WANNA LOVE, BUT ALL MY TEARS HAVE BEEN USED UP.

était connu sous le pseudo "bixty" comme hackeur avant de devenir agent fédéral du fbi. × a été fiancé à son ancienne copine après deux ans de relation ensemble, ils se sont quittés d'un commun accord. × dirige la cyber division du fbi à atlanta. × vient de coucher avec un homme lors d'une soirée très alcoolisée alors qu'il se croyait hétérosexuel.

Voir le profil de l'utilisateur http://myfdestiny.bbfr.net/t182-hippolyte-je-n-ai-qu-une-seule-vie

MessageSujet: (violyte) a future opening.   Mer 10 Fév - 23:55

A FUTURE OPENING.
featuring violett kidwell and hippolyte teniala.

Les petits rituels du matin sont vraiment ce que je préfère le plus au monde. Un thé noir bien corsé après une bonne douche, et rien de mieux que tout ça pour se mettre en marche. Je prépare le petit déjeuner en essayant de mettre une nouvelle idée dans ma tête. Je dois absolument trouver le moyen de trouver qui est ce hackeur qui nous nargue depuis plus d’un mois. Mon équipe tente coute que coute de découvrir qu’il est réellement, tout cela dans l’optique de le capturer. Il n’y a rien de plus important, il a trafiqué les réseaux routiers d’un véhicule de banque transportant des centaines de milliers de dollars en cash. Ce faisant, il est devenu recherché et c’est donc à la cyber division de le trouver. Je mange rapidement la tranche de lard grillée ainsi que mes œufs brouillés avant de filer dans ma chambre pour enfiler ma tenue de jour. Composée d’une chemise noire et d’un jean tout aussi noir. J’accroche mon insigne du fbi à la ceinture ainsi que mon arme de service.
Je suis aussi sur une autre affaire, cette fois-ci, il s’agit de recrutement. Je suis à la tête de la cyber, c’est donc moi qui gérer le personnel, je dois répondre de leurs actes, je suis le responsable de toutes les têtes qui forment mon équipe. C’est harassant, et en prime je dois tout dire face à mon supérieur hiérarchique. Je finis donc par fermer l’ordinateur de la maison pour le mettre dans la pochette pour filer au bureau qui se situe encore dans le poste de police de la ville. Montant dans la voiture et filant sur la route, je descends avant d’aller saluer tout le monde, prenant les nouvelles de l’affaire sur laquelle nous sommes. Mais nous stagnons. Rien, comme toujours. Pas d’adresse IP pour le détecter, pas de trace sur le deep web ; personne n’arrive à définir de dossier, de fichier psychologique et l’argent volé n’a pas refait surface. C’est à s’en arracher les cheveux.
Laissant les autres, je file donc voir la jeune femme que j’ai en tête de recruter. Je ne sais pas si elle acceptera, mais j’ai bien étudié son parcours, et elle me semble pouvoir être un très bon élément de l’équipe. Arrivant à son cabinet tout récemment ouvert, je souffle longuement avant de toquer à la porte. L’attente n’est pas longue à peine la porte est ouverte, que mon œil expert voit déjà plusieurs choses notables. La belle rousse qui me fait face est quelqu’un de fascinant, elle m’a l’air intrépide et intelligente, le regard exprimant le plaisir d’être présente dans ce cabinet. « Violett Kidwell ? Je suis l’agent Hippolyte Teniala, je lui montre mon insigne à la ceinture avant de continuer. J’ai à vous parler. Ne vous en faites pas, vous n’êtes impliquée dans aucune affaire du gouvernement, simplement quelques offres à vous faire. » Je lui souris de façon enjouée, je suis de plus en plus ravis à l’idée de lui proposer tout cela. Elle pourrait être parfaite. Je le sens au plus profond de mon être. Il ne reste plus qu’à trouver les mots justes pour qu’elle accepte de nous rejoindre.



encore un effort, quelques mois suffiront. je suis presque mort, quelques mois et c'est bon. supprimer les traces la moindre trace, ce qui reste de candeur, un morceau de glace à la place du cœur. et même si je m'améliore, oh j'en rêve encore, même cassé, ivre mort, oh j'en rêve encore, encore, encore.
Revenir en haut Aller en bas



twilight ► knowledge is power
avatar

MESSAGES : 142
POINTS DESTIN : 139
ICI DEPUIS : 21/12/2015
CRÉDITS : lilo_59
AVATAR : Ryan Gosling
SITUATION : Célibataire
NATIONALITÉ : Américain
ÂGE : 24 ans
JE VIS À : South Atlanta
JOB/ÉTUDES : Vient d'ouvrir son affaire de détective privé
Née à Savannah, elle y a vécu jusqu'à ses 18 ans ∞ Elle a 2 frères et une soeur, elle est l'aînée de la famille ∞ Elle a étudié à Atlanta à la Georgia State University la criminologie ∞ Son père est en prison car il a été complice d'un détournement de fonds dans l'entreprise où il travaillait à Savannah ∞ Elle est fan de paranormal, elle connait beaucoup de choses à se sujet et considère ça comme une sorte de passion ∞ Elle vient d'ouvrir son affaire de détective privée ∞ Elle est souvent dans les nuages et est très lunatique. Elle a un sale caractère et est beaucoup plus maligne que les gens le pensent ∞


Voir le profil de l'utilisateur http://enconstruction.bbfr.net/t99-violett-all-that-we-see-or-seem-is-but-a-dream-within-a-dream#490

MessageSujet: Re: (violyte) a future opening.   Jeu 11 Fév - 17:13

A FUTURE OPENING.
featuring violett kidwell and hippolyte teniala.

Mes matinées se suivent et ne se ressemblent pas. Voilà pourquoi j'ai décidé d'étudier la criminologie à la fac. Certes, j'aime les mystères et c'est aussi ce qui m'a attiré, mais j'ai toujours voulu avoir mon propre cabinet afin d'être mon propre patron et d'avoir les horaires que je veux. Je choisis les dossiers que je veux et les clients que je veux aussi. Pas question que je bosse pour les personnes au pouvoir pleins de fric. Je veux aider les personnes aux revenus moyens. Certaines personnes pourraient croire que c'est nul le métier de détective: on ne s'occupe que des affaires d'adultères. C'est vrai que depuis que j'ai ouvert mon cabinet il y a quatre mois, j'ai déjà traité une vingtaine d'affaires d'adultère. Mais il n'y a pas que ça et j'ai espoir qu'il n'y aura pas que ça. En arrivant dans mon bureau ce matin, je commence à ranger mon bureau parce que je ne suis pas quelqu'un de très ordonnée, il faut être honnête. Je suis assise sur mon siège roulant à ranger mes papiers dans mes dossiers puis dans l'étagère derrière moi quand on frappe à la porte. N'ayant pas encore de secrétaire, je décide d'aller ouvrir avec mon plus beau sourire et je me retrouve face à un grand brun, « Violett Kidwell ? Je suis l’agent Hippolyte Teniala Mes sourcils se froncent légèrement en regardant son insigne que je ne peux faire qu'un quart de secondes, comme dans les films en fait. « Oui c'est bien moi ? » Cette visite attire tout de suite ma curiosité. Qu'est-ce qu'un agent du FBI vient faire ici ? Je n'ai pas encore décidé si je serai le genre de détective à travailler avec la police ou pas. J’ai à vous parler. Ne vous en faites pas, vous n’êtes impliquée dans aucune affaire du gouvernement, simplement quelques offres à vous faire. » Je lâche le bord de la porte que je tenais toujours jusqu'à présent pour ouvrir un peu plus celle-ci et inviter l'argent à entrer dans mon petit cabinet. Il y a deux pièces dans le local mais pour le moment, je n'occupe que la pièce principale. Quand j'aurai une secrétaire, elle pourra se placer ici et j'aurai mon bureau fermé juste à côté. Mais chaque chose en son temps comme on dit. Je m'avance donc vers mon bureau et je m'assoie en faisant signe de la main au brun pour qu'il s'assoie. J'essaie de faire un peu de place sur mon bureau seulement à moitié rangé en demandant, « Qu'est-ce que je peux faire pour le FBI ? » Je souris et je m'accoude sur le bureau en le regardant, attendant sa réponse. Un meurtre ? Une disparition ? Ils ont besoin d'aide ? Je vois avouer que j'ai hâte de savoir pour le coup.


    I don't believe in Destiny

    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être.Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas



twilight ► knowledge is power
avatar

MESSAGES : 152
POINTS DESTIN : 281
ICI DEPUIS : 08/02/2016
CRÉDITS : angel dust (avatar) caius, me (signa)
AVATAR : david giuntoli.
SITUATION : était fiancé après quatre ans de vie commune avec une femme. célibataire depuis trois ans mais tourmenté par cet homme dont il a partagé les draps le temps d'une nuit charnelle.
NATIONALITÉ : américain.
ÂGE : trente-trois ans, le quart de siècle déjà passé.
JOB/ÉTUDES : agent fédéral du fbi en cyber criminologie ; directeur du bureau du fbi à atlanta.
WE'RE INFINITE.
I WANNA TAKE YOU SOMEWHERE SO YOU KNOW I CARE, BUT IT'S SO COLD AND I DON'T KNOW WHERE. I BROUGHT YOU DAFFODILS IN A PRETTY STRING BUT THEY WON'T FLOWER LIKE THEY DID LAST SPRING. AND I WANNA KISS YOU, MAKE YOU FEEL ALRIGHT ; I'M JUST SO TIRED TO SHARE MY NIGHTS, I WANNA CRY AND I WANNA LOVE, BUT ALL MY TEARS HAVE BEEN USED UP.

était connu sous le pseudo "bixty" comme hackeur avant de devenir agent fédéral du fbi. × a été fiancé à son ancienne copine après deux ans de relation ensemble, ils se sont quittés d'un commun accord. × dirige la cyber division du fbi à atlanta. × vient de coucher avec un homme lors d'une soirée très alcoolisée alors qu'il se croyait hétérosexuel.

Voir le profil de l'utilisateur http://myfdestiny.bbfr.net/t182-hippolyte-je-n-ai-qu-une-seule-vie

MessageSujet: Re: (violyte) a future opening.   Jeu 11 Fév - 18:41

A FUTURE OPENING.
featuring violett kidwell and hippolyte teniala.

Je ne sais pas si elle acceptera, parce qu'il est vrai que se voir proposer une telle offre alors qu'on vient d'ouvrir son cabinet, il y a de quoi faire frémir. A sa place, je ne sais pas si je dirai oui. Mais je ne peux passer à côté d'une telle personne. Je suis persuadé qu'elle pourrait être un élément clef de la division informatique du FBI implantée à Atlanta. Elle me semble futée, elle a eu de très bons résultats lors de ses examens et de plus cette petite femme d'apparence plutôt fragile m'a l'air plutôt forte de caractère et physiquement elle a tout ce qu'il faut. Non, je ne me suis pas trompé, Violett peut-être un élément fondamental de la cyber-division. Je ne me fais pas trop d'illusions, je ne veux pas être déçu si elle décide de répondre non à mon offre. J'espère énormément de cette entrevue parce que ça peut nous donner à tous un coup de fouet pour l'affaire en cours, mais si jamais elle refuse, je ne vais pas non plus m'effondrer au sol en la suppliant. Il faut que je garde un minimum de respect pour moi-même. Je ne suis pas ce genre de personne-ci en temps normal, je ne me prends pas la tête, j'ai plutôt tendance à rire pour tout et pour rien, à m'amuser avec les collègues dès que j'en ai l'occasion, mais dans des rendez-vous officiels comme celui-là, il y a une éthique à conserver. La jeune femme m'invite à entrer dans son bureau, je finis par franchir le seuil de la porte pour pénétrer à l'intérieur de l'endroit. Je remarque déjà plusieurs choses, le désordre presque entièrement rangé – ce qui m'arrache un petit sourire – plus le fait qu'elle soit seule, un trait qui peut être tourné à mon avantage si j'arrive à m'arranger. Elle finit par s'asseoir et m'indique de faire de même, je prends donc place de l'autre côté du bureau embarrassé et croise mes jambes. « Qu'est-ce que je peux faire pour le FBI ? » Son sourire me désarçonne alors qu'elle s'accoude. Plus je suis face à elle, plus je me dis qu'elle a des attraits fabuleux et qui pourraient servir la bonne cause. Violett Kidwell, jeune femme de vingt-quatre ans, diplômée à la Georgia State University en criminologie. Je lui rends son petit sourire avant de sortir la carte de visite de la cyber. « Je représente la division criminelle spécialisée en informatique de Washington. Voilà deux ans que le gouvernement m'a envoyé en Géorgie et précisément à Atlanta pour ouvrir une nouvelle cellule. » Je lui laisse déjà ingurgiter cette information, laissant en suspens le but de ma visite car il ne faut pas que ça se fasse trop vite. Je dois faire en sorte d'apporter tout cela en douceur pour ne pas la brusquer, car elle ne prendra pas le temps de réfléchir avant de dire non. « Je ne suis pas là par hasard, j'ai eu l'autorisation du gouvernement pour regarder les résultats des examens en criminologie et j'ai eu le plaisir de voir votre dossier. » Je commence à la fixer, plongeant les yeux dans les siens afin qu'elle puisse voir que je ne me moque pas d'elle, j'ai vraiment besoin d'avoir un élément comme ça dans mon équipe, d'accord nous sommes déjà quelques uns, mais il nous manque ce qu'elle peut apporter, une expérience dans les enquêtes, pas que je ne l'ai pas, mais je ne peux pas être toujours présent non plus.



encore un effort, quelques mois suffiront. je suis presque mort, quelques mois et c'est bon. supprimer les traces la moindre trace, ce qui reste de candeur, un morceau de glace à la place du cœur. et même si je m'améliore, oh j'en rêve encore, même cassé, ivre mort, oh j'en rêve encore, encore, encore.
Revenir en haut Aller en bas



twilight ► knowledge is power
avatar

MESSAGES : 142
POINTS DESTIN : 139
ICI DEPUIS : 21/12/2015
CRÉDITS : lilo_59
AVATAR : Ryan Gosling
SITUATION : Célibataire
NATIONALITÉ : Américain
ÂGE : 24 ans
JE VIS À : South Atlanta
JOB/ÉTUDES : Vient d'ouvrir son affaire de détective privé
Née à Savannah, elle y a vécu jusqu'à ses 18 ans ∞ Elle a 2 frères et une soeur, elle est l'aînée de la famille ∞ Elle a étudié à Atlanta à la Georgia State University la criminologie ∞ Son père est en prison car il a été complice d'un détournement de fonds dans l'entreprise où il travaillait à Savannah ∞ Elle est fan de paranormal, elle connait beaucoup de choses à se sujet et considère ça comme une sorte de passion ∞ Elle vient d'ouvrir son affaire de détective privée ∞ Elle est souvent dans les nuages et est très lunatique. Elle a un sale caractère et est beaucoup plus maligne que les gens le pensent ∞


Voir le profil de l'utilisateur http://enconstruction.bbfr.net/t99-violett-all-that-we-see-or-seem-is-but-a-dream-within-a-dream#490

MessageSujet: Re: (violyte) a future opening.   Ven 12 Fév - 23:53

A FUTURE OPENING.
featuring violett kidwell and hippolyte teniala.

Quand on lance sa propre affaire, il est important de définir beaucoup de choses au tout début. Et une des principales choses à définir quand on lance son affaire de détective privé, c'est de savoir pour qui on accepte de travailler. Mais aussi jusqu'où on sera prêt à aller pour aider ses clients. Je suis quelqu'un qui n'a pas peur au yeux et détourner un peu les règles n'est pas quelque chose qui me fait peur. Tout ce qui m'intéresse, c'est d'aider mes clients et qu'au final, la mission qu'on me donne soit menée avec succès. Ce qui m'intéresse, c'est le résultat. Peu importe la manière de faire. Une fille disparue, une femme désespérée car elle pense que son mari la trompe.. peu importe la mission. Mais il est clair que les missions que le FBI pourrait me confier seraient tellement alléchantes. Car comme toute personne qui a étudié la criminologie, je rêve de scène de crime incroyable, de psychopathe dont la façon de faire serait tellement parfaite qu'on arriverait pas à le coincer tout de suite. Je me dis qu'être consultante du FBI pourrait être un bon compromis, tant que ça n'empiète pas sur mes affaires personnelles au cabinet. Je reste cependant de marbre face à l'homme qui vient de s'assoir à mon bureau. Je laisse un léger sourire s'échapper histoire de paraître accueillante, mais je ne veux pas qu'il arrive à lire en moi. Je ne veux pas qu'il sache si ce qu'il va me proposer m'intéressera ou pas. Je veux le laisser en haleine jusqu'au bout. « Je représente la division criminelle spécialisée en informatique de Washington. Voilà deux ans que le gouvernement m'a envoyé en Géorgie et précisément à Atlanta pour ouvrir une nouvelle cellule. » Je croise les bras sur le bureau en le fixant, spécialisée en informatique ? Alors là, je dois dire que je suis perdue. Je ne m'attendais pas du tout à ça et je me dis tout de suite: mais pourquoi ? Je veux dire, je suis loin d'être une spécialiste en informatique, au contraire même, nombreuses sont les fois où je peste contre mon ordinateur. Je reste silencieuse et je le laisse continuer,  « Je ne suis pas là par hasard, j'ai eu l'autorisation du gouvernement pour regarder les résultats des examens en criminologie et j'ai eu le plaisir de voir votre dossier. » Je ris un peu, mais pas trop car je croise tout de suite son regard qui se veut complètement sérieux. Je me stoppe alors et je me redresse, appuyant mon dos contre le dossier de ma chaise roulante, me laissant légèrement balancer en arrière en continuant de le fixer. « Heureusement que je n'avais pas de cours d'informatique à la fac, sinon ça m'étonnerait que vous seriez ici à essayer de me soudoyer en ce moment », que je lance alors sur un ton amusé. Je tourne la chaise de droite à gauche et j'ajoute, « Si vous cherchez quelqu'un pour votre.. cyber-machin chose, je ne suis certainement pas la personne que vous cherchez. » Et c'est dommage parce que bosser pour le FBI, c'est vraiment la classe. J'hausse les épaules et je lève le regard autour de moi, « En plus de ça je viens de monter mon affaire, je ne vais pas tout abandonner maintenant. » Je déteste ne pas finir ce que je commence en plus, alors hors de question que j'abandonne mon cabinet.


    I don't believe in Destiny

    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être.Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas



twilight ► knowledge is power
avatar

MESSAGES : 152
POINTS DESTIN : 281
ICI DEPUIS : 08/02/2016
CRÉDITS : angel dust (avatar) caius, me (signa)
AVATAR : david giuntoli.
SITUATION : était fiancé après quatre ans de vie commune avec une femme. célibataire depuis trois ans mais tourmenté par cet homme dont il a partagé les draps le temps d'une nuit charnelle.
NATIONALITÉ : américain.
ÂGE : trente-trois ans, le quart de siècle déjà passé.
JOB/ÉTUDES : agent fédéral du fbi en cyber criminologie ; directeur du bureau du fbi à atlanta.
WE'RE INFINITE.
I WANNA TAKE YOU SOMEWHERE SO YOU KNOW I CARE, BUT IT'S SO COLD AND I DON'T KNOW WHERE. I BROUGHT YOU DAFFODILS IN A PRETTY STRING BUT THEY WON'T FLOWER LIKE THEY DID LAST SPRING. AND I WANNA KISS YOU, MAKE YOU FEEL ALRIGHT ; I'M JUST SO TIRED TO SHARE MY NIGHTS, I WANNA CRY AND I WANNA LOVE, BUT ALL MY TEARS HAVE BEEN USED UP.

était connu sous le pseudo "bixty" comme hackeur avant de devenir agent fédéral du fbi. × a été fiancé à son ancienne copine après deux ans de relation ensemble, ils se sont quittés d'un commun accord. × dirige la cyber division du fbi à atlanta. × vient de coucher avec un homme lors d'une soirée très alcoolisée alors qu'il se croyait hétérosexuel.

Voir le profil de l'utilisateur http://myfdestiny.bbfr.net/t182-hippolyte-je-n-ai-qu-une-seule-vie

MessageSujet: Re: (violyte) a future opening.   Dim 14 Fév - 18:50

A FUTURE OPENING.
featuring violett kidwell and hippolyte teniala.

On ne peut jamais prévoir les choses à l'avance de façon précise, il existe des voyants, des moyens de prédire l'avenir mais cela restera toujours complètement idiot, parce que l'unique personne qui peut créer l'avenir c'est chacun d'entre nous, on peut toujours croire que tout résulte de forces occultes, mais c'est des conneries. C'est moi qui fait mon futur, moi et seulement moi qui fait en sorte d'avancer sur le sentier battu que je me suis moi-même inventé. Certes parfois nous faisons de mauvais choix qui nous amènent à des choses que l'on aurait pas voulu, mais on apprend de nos erreurs n'est-ce pas ? Ainsi donc je ne sais pas si Mlle Kidwell dira oui ou dira non. Elle ne sait d'ailleurs même pas ce que je lui veux, du moins peut-être l'a-t-elle deviné, mais tant que je ne lui aurai pas dit de vive voix, elle ne sait pas. D'ailleurs, je serai bien impressionné si elle arrive à distinguer le but de ma visite avant que je ne l'en informe, parce que cela révélera une capacité d'analyse et de déduction qui sont nécessaires pour le métier. Il faut que je sache si je ne me trompe, si j'ai l’œil comme j'ai pu l'avoir pour d'autres membres de mon équipe. Étant le directeur de la division cybercriminelle à Atlanta, je me charge de recruter les membres pertinents qui pourront faire avancer les choses. Il n'y a pas besoin de formation à partir du moment où les compétences sont là, je me charge du reste. « Heureusement que je n'avais pas de cours d'informatique à la fac, sinon ça m'étonnerait que vous seriez ici à essayer de me soudoyer en ce moment. » Ainsi donc elle a réussi à deviner, ou au moins partiellement. Je suis plutôt charmé pour le moment, à voir si mon intuition sera juste jusqu'au bout. « Si vous cherchez quelqu'un pour votre.. cyber-machin chose, je ne suis certainement pas la personne que vous cherchez. » Je me mets à sourire face à cette déclaration ; parce qu'elle ne se doute nullement de ce que je vais lui proposer, une ouverture, un plan pour l'avenir, de quoi vivre en ayant une satisfaction immense. « En plus de ça je viens de monter mon affaire, je ne vais pas tout abandonner maintenant. » Cette fois-ci, je m'approche du bureau, venant lui sourire parce qu'elle a tout deviné, c'est bon, je suis réellement impressionné. Tout est parfait. Je dépose mes mains sur la surface plane et plante mon regard dans le sien, trouvant qu'elle est décidément celle qu'il me faut. « Ainsi donc vous avez deviné ce que je venais faire ici. Prouvant ainsi que vous êtes intelligente et parfaite pour ma proposition, je marque une légère pause avant de continuer à parler. La division informatique recherche un nouvel agent, je suis en charge du recrutement. Et j'aimerai que vous fassiez parti de l'aventure. » Je finis par me reculer à nouveau et dépose mes mains sur mon genoux dont la jambe est croisée sur l'autre. Je détaille un peu plus la pièce, sachant que j'y découvrirai des informations élémentaires sur l'identité de Violett Kidwell. « Ainsi donc il faut que vous sachiez que je ne vous oblige en rien, que la décision vous appartient entièrement. Mais je vais essayer de me vendre un peu si je peux employer cette expression. » Je fais légèrement craquer mon cou avant de mettre mon arme de service correctement car elle me rentre dans la hanche et me fait légèrement mal. « Pour commencer, je prends en charge personnellement votre instruction en informatique, ainsi donc vous serez au niveau très rapidement et aurez un panel de connaissance plus approfondi pour vos propres affaires. De plus cela n'implique en rien la fermeture de votre cabinet, vous pourrez concilier vos deux métiers sans aucun problème, car vous ne serez pas forcément tous les jours au siège du FBI. » Première bombe lâchée, un argument irréfutable, mais si elle y parvient néanmoins, je peux toujours lui sortir d'autres prétextes qu'elle ne pourra absolument pas nier comme étant une affaire excellente. A voir dans la suite de la discussion.



encore un effort, quelques mois suffiront. je suis presque mort, quelques mois et c'est bon. supprimer les traces la moindre trace, ce qui reste de candeur, un morceau de glace à la place du cœur. et même si je m'améliore, oh j'en rêve encore, même cassé, ivre mort, oh j'en rêve encore, encore, encore.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (violyte) a future opening.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(violyte) a future opening.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ma future collection de Barbie
» Offre de service de la future gare du Métro Grand Paris
» Impression des Parrains/ Marraines H12 sinon dans version future H13
» Une (éventuelle) future étudiante !
» Les angoisses de future maman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EN COURS :: To the middle of Atlanta :: Midtwon-