AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur MY FUCKING DESTINY !
Êtes-vous prêts à jouer avec le Destin ?
Les Apple Jack et les Rainbow Dash sont mal aimés !
Merci de les privilégier !

Partagez | 
 

 ALESSIA ∞ Per vivere il ricordo che ho di noi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



fluttershy ► all you need is love
avatar

MESSAGES : 64
POINTS DESTIN : 64
ICI DEPUIS : 07/02/2016
CRÉDITS : Blasphemy + moi-même (dreamy)
AVATAR : Brittany Leanna Robertson
SITUATION : Célibataire
NATIONALITÉ : Italienne
ÂGE : 22 ans
JE VIS À : Downtown, pas loin de la chocolaterie Gusto D'Italia.
JOB/ÉTUDES : Gérante d'une chocolaterie/cupcakerie

WHO IS SHE.
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓
Americano-italienne, née à Florence en 1993 + Elle a été élevée par sa mère, qui l'a eue suite à une courte relation avec un jeune policier de Los Angeles + Elle était très proche de sa famille en Italie + Sa mère est morte en 2010 d'un cancer de l'intestin grêle provoqué par la maladie cœliaque + Elle est alors partie rejoindre son père à Atlanta, sans savoir que celui ci est un flic ripoux + Elle a monté sa propre chocolaterie en ville depuis ses 20 ans + Son père n'arrêtait pas de se servir d'elle pour avoir de l'argent et se sortir de ses magouilles + Refusant de l'aider, il y a trois mois (décembre 2015) elle s'est fait violemment agresser par des hommes qui ont également mis le feu à sa boutique + Elle a été accusée de s'être frappé elle-même et d'avoir mis le feu à sa boutique pour toucher l'assurance + Elle n'a pas osé dire à la police que les hommes en avaient après son argent à cause de son père, de peur de l'impliquer + Elle ne fait depuis plus confiance à grand monde, et prend des cours de self defense + Derrière ses airs de grande gueule, elle est très douce et fragile, et aspire simplement à avoir une vie calme et une famille + elle cuisine énormément, évidemment, et adore ses deux chiens +




FACT OF BLOOD
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓
Elle est venue aux Etats Unis retrouver son père biologique, qui s'avère être un flic corrompu qui l'a foutue dans la merde en bonus + Elle a une petite demie sœur, Giulia +



BFF
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓
UC



FORMER LOVERS
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓
UC



FRIENDS AND ACQUAINTANCES
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓
UC



BITCH PLEASE
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓
UC
Voir le profil de l'utilisateur http://myfdestiny.bbfr.net/t107-alessia-per-vivere-il-ricordo-che-ho-di-noi#509

MessageSujet: ALESSIA ∞ Per vivere il ricordo che ho di noi   Dim 7 Fév - 0:04


Alessia E. Martinelli
Britt Robertson
NOM : Martinelli
PRÉNOMS : Alessia Elisa
DATE DE NAISSANCE : 7 septembre 1993
LIEU DE NAISSANCE : Florence, Italie
ORIGINES : Italienne et américaine
ÂGE : 22 ans
ÉTUDES : Elle a fait des études dans le commerce et un stage dans une grande école de pâtisserie italienne.
JOB : Gérante d'une chocolaterie, future cupcakerie
CLASSE SOCIALE : Aisée
STATUT : en couple, célibataire, coeur libre ou alors déjà pris.
ORIENTATION SEXUELLE : bisexuelle
ICI DEPUIS : Cinq ans, elle a foulé le sol américain à l'âge de 17 ans.
CHANSON DU MOMENT : Hands to myself, de Selena Gomez.
ma petite personne
#1. Depuis l'incendie, elle se méfie beaucoup des gens, même si dans sa nature, elle est plutôt ouverte et capable de s'entendre avec tout le monde, elle a même commencé à prendre des cours de self-defense.
#2. Elle a un tatouage dans la nuque, avec écrit "The fate will find a way" depuis un an.
#3. Elle a deux chiens, Buddy et Clyde, deux croisés Spitz.
#4. Elle ne dort pas beaucoup, et elle est capable de se lever à 5h du matin par envie de cuisiner.
#5. Quand elle parle, elle a un léger accent italien.
#6. Quand elle insulte, elle le fait en italien, les gens ne comprennent rien et ont tout de suite l'air beaucoup plus cons.
#7. Elle déteste les insectes, et est capable de courir le marathon si elle croise la route d'une guêpe. Et surtout, ne lui dites pas "c'est pas la petite bête qui va manger la grosse", sinon, elle vous blacklist direct.
#8. Elle a une sainte horreur du poisson, elle est purement carnassière et ne mange que quelques raares produits de la mer.
#9. Elle a peur des films d'horreur, genre vraiment, elle change de couleur devant ces trucs là.
#10. Elle est persévérante, sympathique, ouverte, joviale, sérieuse, mais aussi sarcastique, bavarde (un peu trop), sociable (un peu trop), maniaque (un peu trop), pessimiste (un peu trop, ahah), elle va souvent à l’excès de tout en fait.
#11.Elle a toujours un pendentif qu'elle ne quitte jamais qui appartenait à sa grand-mère italienne.
GROUPE CHOISI : Fluttershy

POURQUOI J'ENTRE PARFAITEMENT DANS CE GROUPE : Parce que malgré sa naissance sans père, Alessia est une idéaliste qui croit en l'amour, même si elle n'a pas encore eu l'occasion de le voir croiser sa route. Elle a vu sa mère et son beau père s'aimer tendrement jusqu'au décès de sa mama, et ça suffit à Alessia pour croire que l'amour sincère existe. Elle a les pieds sur Terre et sait que les relations fortes sont longues à construire, mais contrairement à ceux qui pensent que les belles histoires ne sont bonnes que pour les films Disney, elle, elle sait qu'un jour, elle trouvera le bon. Suffit juste de le trouver, c'est l'affaire la plus délicate. Puis elle veut fonder une famille, un jour, pas tout de suite. La famille, c'est l'unité. En Italie, les repas de famille, ce sont de grandes tables avec une dizaine de personnes, des sourires, de la bonne entente. Alessia a grandi dans cette harmonie familiale, et bien qu'elle lui manque maintenant qu'elle est seule, elle sait que chaque fois qu'elle va à Florence, ils l'accueilleront à bras grands ouverts.

LE DESTIN : Si l’on croit à la fatalité, une chose est sûre, c’est que l’on n’échappe pas à son destin. Qu’il soit tragique ou merveilleux, notre avenir finit toujours par nous rattraper. Fata Viam Inveniunt. Les destins trouvent leur chemin. Alessia croit au destin sans trop y penser. Elle se dit que peut-être que son parcours, ses obstacles, sont un destin tout tracé. Mais elle a envie de croire qu'elle peut braver ce destin, pour avoir la vie dont elle rêve, une vie paisible, où elle fait ce qu'elle aime.



mon moi derrière l’écran
prénom : Mélanie
pseudo : Dreamy  
age : 22 ans
personnage : Inventé!
pays :France
forum : J'suis passée sous le bureau. (Marie. Adeline. Annabelle. Bref piston quoooi.)
free space : lâche toi, ici c'est la partie libre.  

 
 
 " Celui qui n'ose pas regarder le soleil en face ne sera jamais une étoile." - William Blake.

7 septembre 1993, hôpital privé de Florence, Italie - « La mia bella... » Ronronnait Sofia Lombardi tout en berçant le petit ange blond au creux de ses bras. Elle ne regrettait pas d'avoir refusé d'avorter, neuf mois auparavant, lorsqu'elle a découvert sa grossesse après une brève liaison avec un jeune policier d'Atlanta. Peu lui importait ce que les autres allaient dire, cette petite, c'était son cadeau, son sourire, sa belle Alessia. Assise au bord du lit, la mère et le père de Sofia souriaient tendrement devant leur petite fille, et promirent alors d'aider leur fille à l'élever, pour que ça ne fasse jamais entrave à ses études, à sa vie professionnelle. Car l'avenir de Sofia était déjà tout tracé: Brillante étudiante en économie, fille d'un politicien retraité, la jeune femme comptait bien devenir une de ces rares femmes influentes en Italie, qui mettrait les hommes d'affaires à ses pieds. Hors de question de se laisser piétiner.

14 mars 1996, clinique privée de Florence, Italie - « Il ne faudra pas faire de différence entre les deux, elles sont soeurs, pas demies soeurs. » Le nouveau conjoint de Sofia, Giovanni Martinelli, caressait doucement la joue de Giulia, la nouvelle née de la famille Lombardi-Martinelli. Depuis deux ans, ils filaient le parfait amour, et Giovanni aimait Alessia comme sa propre fille, comme Giulia, que Sofia tenait tendrement entre ses bras. « Je ne te remercierais jamais assez pour tout l'amour que tu portes à ma fille...A notre fille. » - « Nos filles.. » Le corrigea Giovanni en embrassant le front de Sofia. Il jeta un regard vers Alessia, du haut de ses trois ans, qui dormait allongée dans le fauteuil de l'hôpital. « Je voudrais adopter Alessia, qu'elle m'appelle papa, porte mon nom. » En ce jour là, Sofia n'aurait pas pu être plus heureuse, elle avait la famille parfaite, un homme qui l'aimait, et deux filles magnifiques.

1er janvier 2009, 00h00, dans la demeure familiale Lombardi, Florence, Italie - « Felice anno nuovo! » S'écrient tous les italiens en cœur, en levant leurs verres après un décompte. Tendrement logée dans les bras de sa "nonna", Alessia, du haut de ses presque seize ans, se rehausse légèrement pour lui embrasser la joue, faisant de même avec son grand père, puis avec sa petite sœur de 13 ans, assise sur les genoux de son père, de leur père, Giovanni. Alessia savait bien qu'il n'était pas son véritable père, mais elle le considérait comme tel, après tout, il l'avait adoptée. Elle balaye ensuite la salle du regard, sourcils froncés, et se redresse d'avantage. « Dove sta mamma? » (Ou se cache maman ?) Demande-t-elle finalement avant de se mettre à parcourir la maison, embrassant ses tantes, oncles, cousins éloignés pour leur souhaiter une bonne année 2009, jusqu'à trouver sa mère... « Maman ! » Le cri d'Alessia résonne dans toute la demeure, ameutant en vitesse une bonne partie de sa famille. Au milieu du corridor, sa mère est là, allongée, inconsciente.

1er janvier 2009, 06h30 du matin, à l'hôpital privé de Florence, Italie - « Votre épouse et votre fille est atteinte de la maladie cœliaque, une violente intolérance au gluten qui provoque une atrophie villositaire... De ce fait, son intestin grêle s'est fragilisé, et il semblerait qu'elle soit également victime d'un cancer de l'intestin grêle. » Allez expliquer ça à deux gamines de treize et seize ans. La mère de Giulia et Alessia était malade, elle suivait déjà depuis un moment un traitement contre la maladie cœliaque, mais évidemment, il avait fallu que des complications s'installent. Personne n'en avait parlé aux filles, jugées trop jeunes pour comprendre alors.

Les jours qui ont suivi cette découverte, la jeune fille s'est enfermée des jours dans sa chambre, refusant de voir sa mère ni son père. Giulia, de son côté, était la seule qui pouvait rentrer dans la chambre d'Alessia, se logeant entre ses bras chaque soir pour dormir avec sa grande sœur. Puis, Alessia a fini par comprendre. Un matin, elle est rentrée dans la chambre de sa mère, avec des petits gâteaux et une mousse au chocolat maison. « On va le vaincre ce cancer, maman, et en attendant, c'est moi qui m'occuperais de toi. » Avait-elle simplement dit à sa mère en posant le plateau devant elle, avant de se pencher pour embrasser son front.

Suivirent alors deux années de luttes, d'allers-retours à l'hôpital. Sofia était suivie par les meilleurs médecins, suivait les meilleurs traitements. Un avantage quand on est devenue une célèbre femme d'affaires en Italie, les moyens suivent forcément. Toutes les semaines, Alessia préparait à manger à sa mère, celle ci affectionnait particulièrement les chocolats et les gâteaux de sa fille. Parfois, Giulia essayait d'aider sa grande sœur, mais la plupart du temps c'était plutôt elle qui léchait les plats. Plus les mois passaient, et plus Alessia s'intéressait d'ailleurs à ce domaine, perfectionnant sa manière de cuisiner, s'amusant à faire de l'originalité au travers des desserts qu'elle confectionnait. « Un jour, je suis sure que toute l'Italie s'arrachera tes pâtisseries ma chérie. » Lui avait alors dit sa mère, quand, à 17 ans, Alessia lui avoua songer à ouvrir une pâtisserie ou une chocolaterie. Mais sa mère n'aura jamais l'occasion de la voir... Lorsque vint le mois de juin 2010, Sofia Lombardi-Martinelli succomba à la maladie, après avoir passé plusieurs mois en hospitalisation, bordée par son époux qui fut accablé de chagrin. Giulia et Alessia avaient été préparées à ce que ça arrive, elles avaient vu l'état de leur mère se détériorer, et Sofia leur avait demandé de rester fortes, quoi qu'il arrive. Il leur restait toujours Giovanni fort heureusement, qui bien qu'attristé par la perte de son épouse, resta fort pour ses deux filles.

Alessia, cependant, eut besoin d'air après avoir perdu sa mère, elle avait besoin également, de réponses à ses questions sur ses origines. En septembre de la même année, Alessia décida alors de se rendre aux États Unis, pour y retrouver son père, dont sa mère ne lui avait pas énormément parlé. Ils avaient connu, lors de l'été de l'année 1992, une histoire courte, mais passionnée, l'histoire d'une jeune vacancière italienne et d'un jeune policier américain, à l'aube de leurs vies mutuelles, si bien qu'ils avaient décidé de poursuivre leurs vies chacun de leur côté, lui à Atlanta, et elle à Florence. Après avoir tenté de le contacter sans grande conviction, à sa grande surprise, celui ci lui répondit, surpris d'apprendre l'existence d'une fille, mais... Ravi. Il lui demandait même de passer le voir à Atlanta, pour faire "plus ample connaissance". Si seulement elle avait su.

Mars 2014, dans un bel appartement d'Atlanta - « J'te demande pas grand chose, 2000 dollars, promis je te les rendrait le mois prochain ! » - « Comme les 500 que tu devais me rembourser y a trois mois ? Non papa, hors de question, j'ai besoin de cet argent pour ma boutique ! » Alessia faisait les cent pas dans son appartement, fulminant en entendant son père chouiner au téléphone. « Alessia, je... J'ai des problèmes, si je donne pas cet argent, je vais avoir des ennuis, TU vas avoir des ennuis! » Quelle idée elle avait eu, de faire connaissance avec son géniteur. Celui ci s'avérait être devenu un flic ripoux, trempé dans les dettes, les affaires louches, et elle était pratiquement sûre que s'il lui avait ouvert les bras si rapidement quatre ans plus tôt, c'était parce qu'il connaissait la fortune de sa mère. Quatre ans qu'elle l'aidait, qu'elle le couvrait, maintenant, c'était terminé. Sourcils arqués, elle secoua la tête, prête à raccrocher. « Non papa, moi j'aurais pas d'ennuis, c'est toi qui a merdé, pas moi. Et si tu continues sur cette voie, tu vas avoir des problèmes, essaies d'être réglo ! » Sur ces mots, elle raccrocha. Elle ne savait pas exactement quel genre d'emmerdes avait son père, et honnêtement, elle essayait d'en savoir le moins possible. Pour ne pas avoir pitié de lui, pour ne pas l'aider. Elle avait mal au cœur de le laisser seul avec ses problèmes, mais Alessia, depuis qu'elle vivait aux États Unis, vivait une vie paisible, et aspirait à continuer sur cette lancée. Elle venait d'ouvrir une petite chocolaterie dans le centre ville, et gagnait de plus en plus en popularité, en renommée. Une chocolaterie à l'italienne à côté d'Atlanta, forcément, ça plaît aux citoyens comme aux touristes.

Décembre 2015, 22h, à la sortie de la chocolaterie "Gusto d'Italia", Atlanta - La boutique était désertée depuis maintenant une bonne heure. Alessia terminait un rapide inventaire, et remplissait un dernier bon de commande dans l'arrière boutique, quand elle entendit la cloche à la porte d'entrée tinter. Vêtue d'une robe classe, perchée sur ses talons, Alessia, devenue une belle jeune femme de 22 ans, retourna dans la boutique pour s'occuper de ce client retardataire. « Je vais fermer ... Il y a quelqu'un ? » Elle semblait parler dans le vent, ne voyant, au premier abord, personne. Puis, une silhouette se distingua dans la nuit, approchant, rapidement, d'Alessia. Puis une deuxième. Trois hommes, cagoulés, dont un qui pris la petite blonde à la gorge pour la plaquer contre un mur. Il fit signe au deuxième d'aller vider la caisse. « Arrêtez ! » Hurla-t-elle en essayant de repousser l'homme, qui immédiatement lui retourna une gifle. « Faut bien que quelqu'un paie pour papa, et comme on le trouve pas... » Paralysée, elle dévisagea l'homme avant d'essayer de lui donner un nouveau coup pour s'enfuir... Mauvaise idée, elle se mangea un deuxième coup, plus violent, la sonnant à moitié, puis un troisième.. A moitié dans les vapes, Alessia n'émergea qu'en entendant un des types crier « On a plus de temps, les flics arrivent ! » L'écrasant presque de tout son poids, le type qui avait frappé Alessia arrêta d'essayer de poser ses sales mains sous sa robe. Elle respirait difficilement, réalisant qu'une fumée épaisse émanait de l'arrière boutique... Ils avaient mis le feu à tout son travail, tout ce qu'elle avait eu du mal à construire... La moitié de la boutique était enflammée, et la fumée s'insinuait dans les poumons de la jeune femme, l'empêchant de respirer correctement. Elle était prête à sombrer à nouveau quand une jeune femme brune arriva auprès d'Alessia « Y a une femme ici, appelez une ambulance ! » dit-elle d'abord à l'adresse des autres, qui essayaient d'éteindre les flammes... Des pompiers. Elle se pencha ensuite auprès d'Alessia, glissant un bras autour de ses épaules fragiles pour l'aider à se relever. Une fois à l'extérieur, une couverture sur les épaules, Alessia contemplait, les larmes aux yeux, le feu qui prenait sa chocolaterie, alors que les pompiers s'acharnaient toujours a tenter de l'éteindre. « Est-ce que vous avez une idée de qui vous a fait ça ? » Demanda l'infirmier en observant les hématomes et éventuelles contusions sur le corps de la petite blonde de 22 ans. Si elle leur disait, elle impliquait forcément son père... Elle baissa alors les yeux, déclarant en soupirant : « Je ... Je ne sais pas. Je suppose que c'étaient des petits voleurs qui en avaient après ma caisse seulement.. »

Février 2016, dans un parc d'Atlanta - "Plongée" dans son livre, Alessia essaie de faire semblant de ne pas les entendre. « Il paraît qu'elle a mis le feu à sa boutique et qu'elle s'est cogné toute seule pour toucher une assurance. » - « Évidemment, pourquoi de simples braqueurs auraient mis le feu à sa chocolaterie ? Foutus étrangers » Aux yeux de beaucoup, Alessia était une menteuse qui s'était inventé une agression pour toucher de l'argent et pouvoir refaire sa chocolaterie. Depuis trois mois, elle se battait pour reconstruire tout ce qu'elle avait perdu. Se battait contre la peur, également... Depuis l'agression, Alessia n'a plus de nouvelles de son père, qui ne s'est même pas inquiété de son état. Après un suivi psychologique, elle a commencé à prendre des cours de self-defense. Mais ça n'enlève pas la peur... La peur qu'un jour ces types reviennent à cause de son père, pour plus d'argent, ou pire, pour menacer sa vie sans erreur cette fois.
 



 
Life is a drink, and love's a drug
Oh, angels sent from up above you know you make my world light up when I was down, when I was hurt, you came to lift me up. • sheepirl.
 

 

Dernière édition par Alessia E. Martinelli le Dim 7 Fév - 19:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas



twilight ► knowledge is power
avatar

MESSAGES : 142
POINTS DESTIN : 139
ICI DEPUIS : 21/12/2015
CRÉDITS : lilo_59
AVATAR : Ryan Gosling
SITUATION : Célibataire
NATIONALITÉ : Américain
ÂGE : 24 ans
JE VIS À : South Atlanta
JOB/ÉTUDES : Vient d'ouvrir son affaire de détective privé
Née à Savannah, elle y a vécu jusqu'à ses 18 ans ∞ Elle a 2 frères et une soeur, elle est l'aînée de la famille ∞ Elle a étudié à Atlanta à la Georgia State University la criminologie ∞ Son père est en prison car il a été complice d'un détournement de fonds dans l'entreprise où il travaillait à Savannah ∞ Elle est fan de paranormal, elle connait beaucoup de choses à se sujet et considère ça comme une sorte de passion ∞ Elle vient d'ouvrir son affaire de détective privée ∞ Elle est souvent dans les nuages et est très lunatique. Elle a un sale caractère et est beaucoup plus maligne que les gens le pensent ∞


Voir le profil de l'utilisateur http://enconstruction.bbfr.net/t99-violett-all-that-we-see-or-seem-is-but-a-dream-within-a-dream#490

MessageSujet: Re: ALESSIA ∞ Per vivere il ricordo che ho di noi   Dim 7 Fév - 0:09

J'dois vraiment te dire bienvenue ?


    I don't believe in Destiny

    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être.Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas



twilight ► knowledge is power
avatar
MESSAGES : 99
POINTS DESTIN : 106
ICI DEPUIS : 22/12/2015
AVATAR : bb Petsch.
SITUATION : blblbllb
NATIONALITÉ : canadienne.
ÂGE : 24 ans.
JE VIS À : downtown
JOB/ÉTUDES : jkdsfh
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ALESSIA ∞ Per vivere il ricordo che ho di noi   Dim 7 Fév - 0:11

Heeey première membre
Moi j'te l'dis, bienvenuuuue heart
Revenir en haut Aller en bas



fluttershy ► all you need is love
avatar

MESSAGES : 64
POINTS DESTIN : 64
ICI DEPUIS : 07/02/2016
CRÉDITS : Blasphemy + moi-même (dreamy)
AVATAR : Brittany Leanna Robertson
SITUATION : Célibataire
NATIONALITÉ : Italienne
ÂGE : 22 ans
JE VIS À : Downtown, pas loin de la chocolaterie Gusto D'Italia.
JOB/ÉTUDES : Gérante d'une chocolaterie/cupcakerie

WHO IS SHE.
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓
Americano-italienne, née à Florence en 1993 + Elle a été élevée par sa mère, qui l'a eue suite à une courte relation avec un jeune policier de Los Angeles + Elle était très proche de sa famille en Italie + Sa mère est morte en 2010 d'un cancer de l'intestin grêle provoqué par la maladie cœliaque + Elle est alors partie rejoindre son père à Atlanta, sans savoir que celui ci est un flic ripoux + Elle a monté sa propre chocolaterie en ville depuis ses 20 ans + Son père n'arrêtait pas de se servir d'elle pour avoir de l'argent et se sortir de ses magouilles + Refusant de l'aider, il y a trois mois (décembre 2015) elle s'est fait violemment agresser par des hommes qui ont également mis le feu à sa boutique + Elle a été accusée de s'être frappé elle-même et d'avoir mis le feu à sa boutique pour toucher l'assurance + Elle n'a pas osé dire à la police que les hommes en avaient après son argent à cause de son père, de peur de l'impliquer + Elle ne fait depuis plus confiance à grand monde, et prend des cours de self defense + Derrière ses airs de grande gueule, elle est très douce et fragile, et aspire simplement à avoir une vie calme et une famille + elle cuisine énormément, évidemment, et adore ses deux chiens +




FACT OF BLOOD
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓
Elle est venue aux Etats Unis retrouver son père biologique, qui s'avère être un flic corrompu qui l'a foutue dans la merde en bonus + Elle a une petite demie sœur, Giulia +



BFF
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓
UC



FORMER LOVERS
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓
UC



FRIENDS AND ACQUAINTANCES
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓
UC



BITCH PLEASE
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓
UC
Voir le profil de l'utilisateur http://myfdestiny.bbfr.net/t107-alessia-per-vivere-il-ricordo-che-ho-di-noi#509

MessageSujet: Re: ALESSIA ∞ Per vivere il ricordo che ho di noi   Dim 7 Fév - 0:14

@Violett L. Kidwell HEU OUI TU DOIS. Tu dois même me dresser un autel.

@Miles N. Wickham toi jotem pour la peine



 
Life is a drink, and love's a drug
Oh, angels sent from up above you know you make my world light up when I was down, when I was hurt, you came to lift me up. • sheepirl.
 

 
Revenir en haut Aller en bas



pnj
avatar
MESSAGES : 166
POINTS DESTIN : 139
ICI DEPUIS : 19/12/2012
AVATAR : une merveilleuse ville.
ÂGE : le Destin n'a pas d'âge
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ALESSIA ∞ Per vivere il ricordo che ho di noi   Dim 7 Fév - 10:48


Bienvenue !  
t'es plus beau avec ta couleur, franchement
franchement, en voyant toute l'histoire, j'ai eu peur   et j'ai commencé à lire, et j'ai été prise dans l'histoire et j'me suis arrêté qu'au dernier mot, c'était fluide j'me suis même pas vu le lire   j'aime le personnage et j'ai hâte de la voir évoluer, réellement  I love you (j'ai même déjà une idée de lien, si c'n'est pas parfait   ) Oh et ö la ville, c'est pas Pasadena par hasard ? t'a écrit Padasena ö après j'me trompe peut-être   en tout cas, bienvenue dans ton nouveau chez toi !


maintenant Tu es prêt à te prendre la tête avec le Destin ? Non parce que l'aventure commence ici ! Maintenant que tu es validé, nous t'invitons à aller recenser ta petite tête dans le BOTTIN ! N'oublies pas d'aller lire les ANNEXES pour comprendre notamment le fonctionnement des points Destins sur le forum ! Tu peux aller te faire des copains en postant ta fiche de LIENS ! Si t'es au chômage, hésites pas à aller voir les ANNONCES de Pôle Emploi et si t'as besoin de colocs, y'a aussi les COLOCATIONS ! Si tu as un soucis ou une question, n'oublies pas que le staff est là pour t'aider

Alors, prêt à te frotter au Destin ?


Revenir en haut Aller en bas



pinkie ► ready to party with me ?
avatar

MESSAGES : 143
POINTS DESTIN : 210
ICI DEPUIS : 10/01/2016
CRÉDITS : chartemimmons
AVATAR : Willa Holland
SITUATION : Célibataire
NATIONALITÉ : Américaine
ÂGE : 23 ans
JE VIS À : Downtown
JOB/ÉTUDES : chômeuse, mais qui loue ses services de fouineuse/hackeuse, à l'occasion, pour occuper ses journées. Bref, rien de très légal.
Ici, tu pourras faire une description de ton personnage, mettre des gifs ou autre. C'est une zone totalement libre à ton imagination !
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: ALESSIA ∞ Per vivere il ricordo che ho di noi   Dim 7 Fév - 12:53

Première membre, la claaaaaasse Bienvenuuuuuue
Je suis trop heureuse que tu sois là I love you

& Lien obligé, hein




      « Mademoiselle crit, mademoiselle danse, mademoiselle pleure, mademoiselle gueule, mademoiselle jouit, mademoiselle n'lâche jamais sa prise. » LE MONDE OU RIEN.


© Kaiji
Revenir en haut Aller en bas



fluttershy ► all you need is love
avatar

MESSAGES : 64
POINTS DESTIN : 64
ICI DEPUIS : 07/02/2016
CRÉDITS : Blasphemy + moi-même (dreamy)
AVATAR : Brittany Leanna Robertson
SITUATION : Célibataire
NATIONALITÉ : Italienne
ÂGE : 22 ans
JE VIS À : Downtown, pas loin de la chocolaterie Gusto D'Italia.
JOB/ÉTUDES : Gérante d'une chocolaterie/cupcakerie

WHO IS SHE.
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓
Americano-italienne, née à Florence en 1993 + Elle a été élevée par sa mère, qui l'a eue suite à une courte relation avec un jeune policier de Los Angeles + Elle était très proche de sa famille en Italie + Sa mère est morte en 2010 d'un cancer de l'intestin grêle provoqué par la maladie cœliaque + Elle est alors partie rejoindre son père à Atlanta, sans savoir que celui ci est un flic ripoux + Elle a monté sa propre chocolaterie en ville depuis ses 20 ans + Son père n'arrêtait pas de se servir d'elle pour avoir de l'argent et se sortir de ses magouilles + Refusant de l'aider, il y a trois mois (décembre 2015) elle s'est fait violemment agresser par des hommes qui ont également mis le feu à sa boutique + Elle a été accusée de s'être frappé elle-même et d'avoir mis le feu à sa boutique pour toucher l'assurance + Elle n'a pas osé dire à la police que les hommes en avaient après son argent à cause de son père, de peur de l'impliquer + Elle ne fait depuis plus confiance à grand monde, et prend des cours de self defense + Derrière ses airs de grande gueule, elle est très douce et fragile, et aspire simplement à avoir une vie calme et une famille + elle cuisine énormément, évidemment, et adore ses deux chiens +




FACT OF BLOOD
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓
Elle est venue aux Etats Unis retrouver son père biologique, qui s'avère être un flic corrompu qui l'a foutue dans la merde en bonus + Elle a une petite demie sœur, Giulia +



BFF
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓
UC



FORMER LOVERS
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓
UC



FRIENDS AND ACQUAINTANCES
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓
UC



BITCH PLEASE
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓
UC
Voir le profil de l'utilisateur http://myfdestiny.bbfr.net/t107-alessia-per-vivere-il-ricordo-che-ho-di-noi#509

MessageSujet: Re: ALESSIA ∞ Per vivere il ricordo che ho di noi   Dim 7 Fév - 19:51

Merciii pour la validatiooon 8D (Adeline ? ) En tout cas tes compliments sur ma fiche me font trèèès plaisir, et pour Pasadena, j'avais oublié d'le retirer + j'avais fait une faute de frappe tu te trompe pas, my baaad après relecture (du coup j't'attend sur ma fiche, qui que tu soiiiis comme t'es caché derrière ton beau compte fonda 8D )

Scarlett: Obviouslyyy pour le lieeen! ♥️ *-*



 
Life is a drink, and love's a drug
Oh, angels sent from up above you know you make my world light up when I was down, when I was hurt, you came to lift me up. • sheepirl.
 

 
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ALESSIA ∞ Per vivere il ricordo che ho di noi   

Revenir en haut Aller en bas
 

ALESSIA ∞ Per vivere il ricordo che ho di noi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Italie: reprise des recherches de soeurs jumelles enlevées par leur père, qui s'est suicidé (4ème jour de recherche)
» « Il n’y a plus de secret. » MATTHEW&ALESSIA
» « Tu es un homme en or. » JUSTIN&ALESSIA
» Alors cette fois ci tu vas t’enfuir ? ALESSIA&MATTHEW
» MATTHEW&ALESSIA ▬ Alessia à la rescousse.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EN COURS :: from the first moment :: Your Destiny :: You found it!-